Helpline Stopline

6 cadeaux connectés très demandés pour Noël : quelques conseils à retenir

Photo d'un iPad posé sur une table à côté d'un cadeau de Noël
Pixabay.com

Cette année encore, beaucoup d’entre nous ont commandé des Smartphones, tablettes, écouteurs et autres objets connectés à ce cher père Noël. BEE SECURE vous propose un tour d’horizon des six cadeaux technologiques les plus demandés en cette fin d’année et vous rappelle les règles de sécurité à ne pas oublier avant leur utilisation.

  1. L’enceinte connectée, l’assistant intelligent

Cet objet désormais bien connu des ménages est le plus demandé en ces périodes de fêtes. Pratique, il peut être posé n’importe où dans la maison et répond par commande vocale aux demandes de ses utilisateurs : l’enceinte connectée peut donner l’heure, la météo, une recette, jouer de la musique, etc. Pour cela, elle est équipée d’un micro et se connecte à Internet.

BEE SECURE rappelle que :

Il est important d’avoir conscience que le micro de l’assistant intelligent ne s’active pas seulement lorsqu’on le sollicite, mais qu’il est en permanence à l’écoute afin de répondre aux questions ou commandes de l’utilisateur et, potentiellement, peut ensuite transmettre ce flux de données vers d’énormes banques de données, c’est le principe du BIG DATA. Ainsi, il est préférable d’éteindre l’enceinte lorsque l’on ne souhaite pas l’utiliser.

Pour en savoir plus : Check-list « Internet of Toys »

  1. La tablette tactile

La tablette est le deuxième objet connecté le plus commandé pour les fêtes. Sans grande surprise, puisqu’aujourd’hui, la plupart du temps, les tablettes remplacent les ordinateurs avec leur écran tactile et leurs applications en tous genres. Elles peuvent même s’avérer utile pour divertir et développer certaines capacités chez les enfants.

BEE SECURE rappelle que :

Bien que les tablettes soient très attirantes pour les enfants, elles ne doivent pas devenir un babysitteurAvant 3 ans, il est même fortement déconseillé de laisser un enfant seul devant un écran. Avant 9 ans, il serait bon de fixer un temps de jeu en accord avec lui. Après cet âge, il est important que les parents gardent tout de même un certain contrôle des activités en ligne de leur enfant, que ce soit sur tablette ou un autre support.

Pour en savoir plus « Apprivoiser les écrans et grandir » : à chaque âge sa juste consommation d’écran

  1. L’écran connecté compact

Ces écrans fournissent les mêmes services que l’enceinte connectée, l’image en plus. Il est alors possible d’avoir une conversation vidéo à distance avec un autre utilisateur. Les risques déjà évoqués avec les enceintes connectées sont les mêmes avec cet objet. Il faut tout de même ajouter qu’ici, en plus du micro, l’écran est équipé d’une caméra. Il est donc nécessaire d’encadrer les enfants et les jeunes dans l’utilisation de ces écrans intelligents.

BEE SECURE rappelle que :

Des vidéos et des photos peuvent être enregistrées sur des serveurs externes à notre insu et leur contrôle peut alors être perdu. Les données ne sont ainsi plus protégées. C’est pourquoi il est essentiel de faire attention au partage de ses données sur Internet.

Pour en savoir plus Mon enfant sur Internet ? 10 conseils pour l’accompagner

  1. Les écouteurs et casques sans fils Bluetooth

Plus pratiques que leurs prédécesseurs, les écouteurs et casques Bluetooth n’ont plus de fil. Les jeunes, notamment, en sont friands. Pour fonctionner, ces écouteurs doivent être reliés à un Smartphone qui doit lui aussi être connecté au Bluetooth. L’appareil mobile devient alors visible par tous les autres utilisateurs ayant activé leur connexion.

BEE SECURE rappelle que :

Même si les cas de piratage de téléphone par ce moyen sont rares et qu’ils restent difficiles, il est recommandé de couper la connexion Bluetooth de son téléphone lorsque les écouteurs ne sont plus utilisés.

Pour en savoir plus Le Bluetooth, source de failles de sécurité ?

  1. Le bracelet connecté

Ces bracelets pour sportifs confirmés ou novices motivés, sont très demandés à Noël. Aussi appelés fitness-tracker, ils s’accrochent au poignet et mesurent une performance pendant un effort. Ils peuvent aussi calculer le nombre de pas effectués dans une journée. Cette technologie peut réellement inciter au sport (partage de ses performances, suivi…).

BEE SECURE rappelle que :

Un fitness-tracker ne remplace pas un médecin et qu’il ne faut pas suivre aveuglément le programme d’entraînement fixé. Il est important de rester à l’écoute de son corps. En outre, le bracelet connecté enregistre lui aussi toutes les données qui lui sont communiquées. Il est donc impératif de bien le configurer avant son utilisation pour protéger ses données.

Pour en savoir plus Fitness-trackers : comment s’en servir correctement ?

  1. Le Smartphone

Le Smartphone est également l’un des objets connectés les plus attendus sous le sapin. Quelques précautions s’imposent donc pour ceux qui recevront leur premier téléphone à Noël. La plupart des utilisateurs commenceront rapidement à télécharger des applications, notamment pour jouer. Si certaines sont gratuites lors de l’installation et dans les débuts du jeu, elles peuvent devenir payantes pour évoluer et progresser dans les parties. Les parents doivent alors rester vigilants pour ne pas voir la facture téléphonique s’envoler !

BEE SECURE rappelle que :

Un Smartphone n’est pas un jouet et doit être un cadeau réfléchi en famille. Le moment approprié pour le premier téléphone portable dépend effectivement du contexte familial ; ces trois questions peuvent vous aider à déterminer si c’est le bon moment pour en offrir un à votre enfant : l’enfant se rend-t-il seul à l’école ? Passe-t-il beaucoup de temps seul à la maison après l’école ? Souhaite-t-il garder contact avec des proches qui habitent loin ? Enfin, c’est aux parents de donner l’exemple quant à l’utilisation du téléphone portable, tout comme il leur appartient de déterminer des règles précises en accord avec le bien-être de chacun.

Pour en savoir plus : Smartphone : quand mon enfant est-il prêt ?

Finalement, puisque la majorité des cadeaux connectés enregistrent et communiquent les données personnelles de leurs utilisateurs, BEE SECURE vous recommande de toujours lire attentivement leurs conditions d’utilisation et de faire attention aux autorisations que vous donnez à vos applications. Cela vous permettra d’en savoir plus sur l’usage potentiel de vos données personnelles et de comprendre de quoi l’appareil a réellement besoin pour fonctionner. BEE SECURE vous souhaite de bonnes fêtes et beaucoup de plaisir avec vos appareils !

Pour aller plus loin nous vous conseillons de lire notre guide : Internet of Toys : 10 points à considérer pour les parents.

 

Sources : AmazonCommission nationale pour la protection des données

Les acteurs derrière BEE SECURE

Initiée par :

Logo partenaire

Opérée par :

Logo partenaire Logo partenaire

En partenariat avec :

Logo partenaire Logo partenaire Logo partenaire

Cofinancée par :

Logo partenaire